Dr. Jerónimo Díaz

Jerónimo Díaz vient de soutenir en décembre 2014 une thèse sur la gentrification du Centre Historique de Mexico, dans laquelle il s'intéresse entre autres choses à l'usage des nouvelles technologies de l'information et la communication (TIC) chez les groupes de nouveaux habitants et aux enjeux de l'aménagement collaboratif.

  • « La gentrification négociée. Anciennes frontières et nouveaux fronts dans le Centre Historique de Mexico », Thèse en géographie et aménagement, sous la dir. de Marie-Christine JAILLET et Guy THUILLIER, Université Toulouse Jean Jaurès, 2014
  • « Gouverner la “revitalisation” du Centre Historique de Mexico : l’École de formation citoyenne et conservation du patrimoine » dans Fatiha BELMESSOUS, Loïc BONNEVAL, Lydia COUDROY DE LILLE et Nathalie ORTAR (coord.), Logement et politique(s): Un couple encore d’actualité?, L’Harmattan, Paris, 2014
  • « Antiguas fronteras y nuevos frentes pioneros en el Centro Histórico de la Ciudad de México. Una evaluación a diez años del programa de rescate » dans Yasna CONTRERAS, Thierry LULLE et Óscar FIGUEROA (coord.), ¿Gentrificación? Una mirada desde las áreas centrales de las ciudades latinoamericanas, Pontífica Universidad Católica de Chile, Universidad Externado de Colombia, à paraître
  • « Gentrificación por la red. Nuevos actores de clase en el Centro Histórico de la Ciudad de México » dans Víctor Delgadillo, Ibán Díaz et Luis Salinas (coord.), “Perspectivas de la gentrificación en México y américa Latina”, Instituto de Geografía, UNAM, Mexico, à paraître