Dr. Marie-Christine Jaillet

Directrice de recherche au CNRS

Directrice de recherche au CNRS, Elle a conduit des travaux sur les quartiers « en difficulté » et la « politique de la ville ». Plus largement, elle s’intéresse à un certain nombre de phénomènes qui « travaillent » la ville contemporaine dans sa morphologie et dans ses dynamiques sociales : l’étalement, la fragmentation, la rétraction ou la privatisation des espaces publics, avec une attention portée à leurs incidences sur les modalités du « vivre ensemble ».

THÈMES ET ACTIVITÉS DE RECHERCHE

Liste des thèmes de recherche

  • Fragmentation et tripartition de la ville (gentrification, relégation et périurbanisation).
  • Analyse de la periurbanisation et des formes de périurbanité (à partir des pratiques et conduites sociales
  • Analyse de l’évolution des quartiers de la « géographie prioritaire » sous l’effet des politiques de la ville
  • Analyse de la transformation du gouvernement des métropoles (et en particulier de la construction politique des agglomérations), plus particulièrement autour des enjeux de solidarité

Fonctions au sein du laboratoire

2007-2011 : Directrice du LISST (UMR 5193 de l’Université de Toulouse 2-Le Mirail rattachée au CNRS et à l’EHESS)

SÉLECTION DE PUBLICATIONS

Articles dans revues

  • BERGER M., JAILLET M.C. (2007), Introduction, Norois, «Vivre les espaces périurbains», PUR, n° 205, 2007/4, pp.7-9.
  • JAILLET M.-C., ZENDJEBIL M. (2006), Le Mirail : un projet de «quasi» ville nouvelle au destin de grand ensemble, Histoire Urbaine, «Villes nouvelles et grands ensembles», n° 17, décembre, pp.85-98.
  • JAILLET M.-C. (2005), La crise du logement : la fin d’un modèle ?, Empan, «Précarité» n° 60, décembre, pp.74-81.
  • JAILLET M.-C. (2005), La politique de la ville a-t-elle encore un avenir, Raison Présente, n° 151, pp.5-19.
  • JAILLET-ROMAN M.-C., (2005), La mixité sociale : une chimère ? Son impact dans les politiques urbaines, Informations Sociales, «Logement, habitat, cadre de vie», n° 123, mai, pp.98-105

Ouvrages scientifiques

  • JAILLET M.-C. (2009), Contre le territoire, la «bonne distance», in VANIER M. (dir.), Territoires, territorialité, territorialisation : controverses et perspectives, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, coll. «Espace et territoires», pp.115-121.
  • JAILLET M.C. (2008), Des métropoles simplement urbaines ou encore citadines ?, in PINSON D. (dir.), Métropoles au Canada et en France : dynamiques, politiques, cultures, PUR, coll. «Espace et territoires», pp.71-84.
  • JAILLET M.-C. (2007), Le recours obstiné au territoire dans les politiques sociales, in BOUQUET B., MADELIN B., NIVOLLE P., Territoires et action sociale, L’Harmattan, coll. «Logiques sociales. Cahiers du Griot», pp.279-295.
  • JAILLET M.-C. (2007), Logement et santé, une question et des interactions complexes, in INSTITUT DES VILLES, Villes, santé et développement durable, Paris, La Documentation française, coll. «Villes et sociétés», pp.135-145.
  • JAILLET-ROMAN M.-C. (2007), Quelques réflexions personnelles à propos d'un mot et de son usage, in VILLE DE GRENOBLE, CERTU (coord.), La résidentialisation en questions, Lyon, CERTU, coll. «Débats», n° 53, pp.155-162.
  • JAILLET M.-C., ROUGÉ L., THOUZELLIER C. (2006), L'émergence de nouvelles figures de l'urbanité à distance des métropoles : l'exemple des ménages qui s'installent à très grande distance de l'agglomération toulousaine, in BONNET M. ET AUBERTEL P. (dir.), La ville aux limites de la mobilité, PUF, collection «Sciences sociales et société», 316 p.
  • JAILLET M.-C. (2005), Açao social e habitacão na Franca : os trabalhadores sociais lutando em seu proprio terreno para alojar «Os mais desprovidos»), in CABRAL MARQUES GOMES M. de F., de CARVALHO PELEGRINO A. I., Politica de habitação popular e trabalho social, (La politique de l’habitat populaire et le travail social), DP&A Editora, Rio de Janeiro (en portugais), pp.203-216.
  • JAILLET M.-C., ROUGÉ L., THOUZELLIER C. (2005), Vivre en maison individuelle en lotissement, in TAPIE G. (dir.), Maison individuelle. Architecture et urbanité, édition de l’aube, coll «Poussières», pp.11-23.
  • JAILLET M.-C. (2005), La proximité, in Ouvrage collectif, Entre protection et compassion - Des politiques publiques travaillées par la question sociale (1980-2005), Presses Universitaires de Grenoble, coll. «Symposium»
  • JAILLET M.-C. (2005), Villes, individus et société : possibles interactions, in Institut des Villes, Villes en évolution, La Documentation française, coll. «Villes et Société», pp.75-86.

Autres publications

  • JAILLET M.C., ZENDJEBIL M. (2008), Contributions à l’ouvrage Le Mirail. Mémoire d’une ville diverses dirigé par GRUET S., PAPILLAULT R., éditions Poïésis – AERA, 446 p.
  • JAILLET M.C. (2008), Conjuguer le bien commun avec l’aspiration à l’autonomie et le refus des contraintes : une lecture de la ville contemporaine, in Grand Lyon, ENS Lettre et Sciences Humaines, Conseil de développement du Grand Lyon, Individualisme et dynamiques collectives, pp. 13-20 + DVD.
  • JAILLET M.-C. (2008), Démolir, reconstruire : pour qui ? Le relogement, une contrainte ou une opportunité ? Cahiers des territoires, mars, n° 1, p. 15-22.
  • JAILLET M.-C. (2008), Géographie et acteur, quelques éléments de discussion en guise de conclusion, Géodoc, « Mobiliser la notion d’acteur en géographie », n° 55, 2008, pp. 31-34.
  • JAILLET M.-C. (2008), Qui sont les nouveaux arrivants dans l’aire urbaine toulousaine ? Notice pour le Conseil de Développement de l’Agglomération Toulousaine.
  •